Avez-vous déjà eu l’impression de ne pas avoir de temps pour vous? Que tout ce temps était pris soit pour aider les autres soit pour vos enfants et votre vie de famille? Je me suis sentie comme ça moi-même. Je me suis sentie absorbée par ce manque de temps et cette culpabilité aussi de prendre du temps pour soi. J’ai alors pu travailler sur moi une fois cela révélé et si vous le souhaitez voici 5 conseils qui pourront vous aider. Mis en pratique et valideyyyy par moi même !

Conseil n°1 : Organiser et Planifier ce temps

Et oui, ça peut paraître bête mais en fait si on ne se planifie pas un minimum de temps pour soi et bien le bulldozer de la vie va faire en sorte que cet instant soit zappé. Finalement, la vie va tellement vite que vous n’avez pas le temps de dire ouf, ça y est ce temps pour soi n’existe pas et n’a pas été créé.

Donc, prenez un agenda et notez vous un moment dans la semaine ou dans le mois, de manière régulière où cela devient un temps pour soi. Un moment off où vous pouvez lire, sortir, vous faire masser, que sais-je : ce que vous voulez ! Tenez y-vous et imposez vous ça pour votre bien.

person holding white printer paper near white ceramic mug on white textile
Planifiez et organisez ce temps de détente personnel

Conseil n°2 : N’attendez pas d’être seule

Si vous attendez d’être seule pour vous offrir ce temps dont vous avez besoin, je pense que vous allez attendre longtemps ! Vous même vous savez (team enfant en bas âges coucou !) Ici il s’agit d’accepter que oui vous pourrez être dérangé et c’est ok. Qu’il y aura peut-être du bruit mais c’est ok parce que cela ne vous enlèvera pas le plaisir d’avoir ce temps pour soi.

La seule chose à faire c’est d’indiquer à votre entourage que là, maintenant, vous souhaitez un temps de détente, un moment pour vous et qu’il est important de respecter ce temps qui vous fait du bien.

Conseil n°3 : Ose exprimer ce besoin de temps personnel

Crois-moi les enfants sont capables d’entendre, d’accepter, et de respecter ce besoin nécessaire. Ils en sont capables si on leur explique que oui, nous sommes humains et individualités avant d’être un rôle : celui de femme, de maman, d’aidant… etc.

Exprimez cette envie, nommez là, calmement, sereinement et agissez pour la rendre réelle. Vous verrez qu’au fur et à mesure tout cela deviendra naturel et normal. Prendre du temps pour soi sera intégré par tous et compris. Donc bénéfique pour tous.

woman standing showing shocking face
Exprime ce qui t’équilibre et tes besoins

Conseil n°4 : Prenez du temps régulièrement

La régularité c’est la clé. C’est ce qui va vous permettre de lâcher cette soupape. Cette pression qui monte à l’intérieur liée au fait que vous n’avez pas assez de temps pour vous. J’étais comme ça. J’attendais de ne plus en pouvoir pour libérer un trop plein et péter un boulon finalement. Il n’y a pas besoin d’en arriver là et surtout ce n’est pas la faute des autres.

Soooo, prenez du temps pour vous régulièrement, 15mn, 30mn par jour. 2H dans le week-end. Une grosse sortie dans le mois mais ne sacrifiez pas ces moments nécessaires à votre équilibre et essentiels pour tout être humain sur terre.

Conseil n°5 : Identifier ce moment et l’investir pour qu’il soit un temps de qualité

Vous ne vous en rendez peut être pas compte mais vous avez pleins de moments de détente dans votre journée. Etre sur son téléphone et scroller est un moment pour soi. Téléphoner à un.e ami.e, un parent est un temps pour soi. Dormir jusqu’à 10h et laisser gérer Mr avec les enfants est encore un temps pour soi.

Certes, ce n’est pas celui qui te satisfait et te rempli le plus au niveau émotionnel mais malgré tout il s’agit d’un temps pour soi. La question est alors plutôt de se demander quels sont les priorités entre tous ces moments passés. Préférez vous un vrai temps de qualité où vous avez cette sensation de relâcher et de vous faire du bien. OU continuez-vous à gaspiller votre temps à scroller sur votre téléphone entre Instagram, Facebook et You tube ?

Il faut choisir, même si là comme ça, ça ne vous fait pas vraiment plaisir… Et oui, je me suis aussi posée cette question là et maintenant si je suis sur les réseaux sociaux ou devant la télé juste pour passer le temps, je le vois. Je me vois et je me dis : est-ce que je suis ok avec ça? Est-ce que je considère ce moment comme un temps pour moi ? Si la réponse est oui alors c’est ok et j’investis ce moment. J’ai pleinement conscience que c’est une parenthèse à moi. Si c’est non alors arrêtez, éteignez tout et allez chercher un vrai temps de qualité qui vous remplira émotionnellement.

Voilà ! Vous savez tous mes secrets afin de pouvoir profiter, gérer mes différentes casquettes de maman, d’adulte, de femme, de couple, sans en arriver au pétage de câble et à une pression qui devient insupportable. Si tu as envie d’optimiser ton temps je peux aussi te conseiller une technique simple. La règle des 2mns dont j’ai fait un article. La Roue de la vie est également un outil puissant pour reprendre ses besoins en “main”.

Vous pouvez également aimer :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Partagez
Enregistrer